Drones / Multirotors
#1
En ce moment pour moi ca Drone Smile

[Image: iy8EkjU.jpg]


Avec mes gros joujoux

[Image: cqUrSYL.jpg]

[Image: jjxNjTM.jpg]

[Image: j9O6s2J.jpg]

[Image: TW52wDo.jpg]


Et aussi avec des petits

[Image: DA1rxHt.jpg]
Absent
  Répondre
#2
Ben dis donc, tu en as des drones Wink
  Répondre
#3
Super Docgui

mais [mode chieur] as tu la licence pilote de drone ?

  Répondre
#4
La licence FFAM loisir, mais je me tâte a passer le brevet d'ulm pour être telepilote pro.
Ya pas de licence de pilote de drone.
Pour faire des prestations dans la légalité :
- il faut soit le faire sous la responsabilité d'un club d'aéromodélisme FFAM.
- soit avoir le brevet d'ULM, créé une micro entreprise, et déclarer une activité particulière de l'entreprise à la direction de l'aviation civile. (Une galère quoi)

Après c'est que pour faire des prestations spécifique
Tu fais se que tu veux sans autorisation ou brevet spécifique si tu :
- Reste de une distance horizontal de plus de 100m de toutes habitations. (Meme dans ton jardin normalement ta pas le droit, même avec les mini jouets volant)
- Est a plus de 10km d'un aéroport / 1km d'un héliport (hôpitaux compris)
- Ne survole pas de public de groupe de gens ou d'animaux.
- Ne dépasse pas les 150m du sol car au dessus c'est l'espace aérien des ULM (ca peut être moins dans certaines zones si ya un aéroport ou des couloirs aérien basse altitude, voir carte aérienne)
- Ne fait pas d'usage commercial des photos vidéos (Obligé d'être pro, sinon c'est comme du travail au black)

Après dans la pratique, tant que personne ne s'en plaint, tant qu'il ny a pas d'accident ca passe, mais attention quand même, en cas de problème c'est les amendes tarif aviation qui sont appliqué, ca pique plus que 90€ pour excès de vitesse.
Absent
  Répondre
#5
c’est ce que je voulais savoir.

Je te conseil fortement la licence complète. t'inquiète je connais la réglementation. Je suis pilote PPL ,)

  Répondre
#6
Yep je savais que tu pilotait, mais je me suis dit que la réponse en intéresserai peu être d'autres.
J'ai déjà acheté les bouquins pour passer l'ulm, faut juste que je trouve le temps de me mettre dedans.
Mais le truc chiant c'est que pour avoir la licence télépilote DGAC il faut garder une micro entreprise active.
Alors que je fais que des prestations bénévole, pour des associations ou des court métrage d'étudiants qui ne seront jamais monétisé, et qui sont toujours filmé dans des lieux désert, car ils ont pas le temps de demander les autorisations de tournage juste pour un petit TP a rendre pour la semaine suivante x)
Du coup le seul avantage de la licence professionnelle me donnerais est de pouvoir demander des autorisations pour voler en agglomération ou lieux avec du public non avertie.
Absent
  Répondre
#7
yop étant dans la profession tu peux le faire en auto-entrepreneur, comme ça si pas de chiffres du dois rien à l'état.
à étudier
Quand on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, on a bien raison de penser c'qu'on pense.
  Répondre
#8
Ca n'existe plus les auto entrepreneurs, ont ne peut plus en créer, obligé de passer par un micro entreprise Sad
Absent
  Répondre
#9
Je me permet de poster ça là je me dit que ça pourrais intéresser les fan de drones : http://dronethegame.com/
Il n'est pas encore sorti mais quand il le sera ce sera peut être une perle pour tout amateur de drones, à vous de voir et Enjoy Smile
[Image: mad2.gif]

"Dans l'espace personne ne vous entend faire une raclette"       
  Répondre
#10
excellent nclshel. Je garde dans un coin

  Répondre
#11
(06/10/17, 11:12)nclshel a écrit : Je me permet de poster ça là je me dit que ça pourrais intéresser les fan de drones : http://dronethegame.com/
Il n'est pas encore sorti mais quand il le sera ce sera peut être une perle pour tout amateur de drones, à vous de voir et Enjoy Smile

Pour les "puristes" de drone ils se pencheront plus sur Liftoff

http://store.steampowered.com/app/410340/Liftoff/
Quand on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, on a bien raison de penser c'qu'on pense.
  Répondre